clear
Teraz:
 +5ºC
Partiellement nuageux
Max:  +11ºC,  Min:  +3ºC
Polski
English
Deutsch
Pусский
Français

Les jardins sont ouverts aux visiteurs de l’aube à la tombée de la nuit.

A cette période on peut visiter l’Amphithéâtre, le Temple de Sybille, le Temple Egyptien, le Bassin ainsi que les autres pavillons et les sculptures du parc.

You may need to install or upgrade Flash Player.

Visit the Adobe website to get the Flash Player.

 

L’affiche culturelle française, Michel Bouvet

L’affiche culturelle française

Michel Bouvet


Galerie de Plein Air

31.05 – 22.07.2013


Commissaire: Michał Batory

L’affichiste français Michel Bouvet souhaite s’adresser au plus grand nombre. La question qui le passionne est la création de symboles et de métaphores aux quatre coins du monde. « Je voyage beaucoup et je crois à l’universalité de l’art. L’affiche devrait être une œuvre universelle compréhensible par tous sans distinction de culture, de langue ou d’alphabet » dit l’artiste. C’est pour cela qu’il utilise le répertoire des choses de la vie quotidienne. De par leur utilisation, il s’efforce de créer la synthèse la plus adéquate pour présenter un sujet. Dans ses pérégrinations artistiques, Bouvet fait de longs voyages, où il ressemble à Santagio du livre l’Alchimiste de Paulo Coelho - il parcourt le monde pour finalement trouver le trésor là où il a commencé son périple. Voyages, rencontres et expositions dans le monde entier sont pour le graphiste une immense source d’inspiration, qui néanmoins lui permettent de prendre une distance avec les tendances du moment et de réaliser que rien ne remplace l’inspiration déferlant de sa propre imagination.

Michel Bouvet, né en 1955 en Tunisie est l’un des graphistes français les plus reconnus. Il a obtenu de prestigieuses récompenses pour ses travaux, notamment à la 11ème Biennale internationale de l’Affiche de Varsovie en 1986, ainsi que le prix Jan Lenica en 2002. Il habite et travaille à Paris.

L’école franco-polonaise des affiches

Il est difficile de s’imaginer l’affiche polonaise sans l’affiche française. Paris est incontestablement le berceau de ce media, à l’origine publicitaire, et devenu une œuvre artistique. Jules Chéret, maître de la lithographie, fut le premier à démontrer sa séduction visuelle : Paris perdit la tête à la vue de ses représentations de femmes appelées communément « chérettes ». Toulouse-Lautrec a porté à la perfection la synthèse des aplats de couleur, qui prouva la modernité de ce nouvel art. Cassandre, inventeur du concept d’« affiche-machine » a démontré que l’efficacité publicitaire allait de pair avec la vision de l’auteur…

Cependant, il est difficile de s’imaginer l’affiche française de la seconde moitié du XXe siècle sans l’influence certaine de l’affiche polonaise. Sa renommée dépassait la Seine grâce à la revue « Pologne », et à un cercle d’amateurs de plus en plus nombreux qui rapportaient des affiches au-delà du rideau de fer. Parmi ces amateurs se trouvaient Alain Le Quernec et Michel Bouvet, fascinés par le processus de création polonais, son absence de formalité et son libre dépassement des règles. Le Quernec fut un de ces graphistes qui, après un stage dans l’atelier de Henryk Tomaszewski à l’Académie des Beaux-Arts de Varsovie, a radicalement transformé sa vision des formes de créations. Tomaszewski montra à l’affichiste français la projection et la transformation d’un thème donné dans la synthèse graphique. Celle-ci demandait une rigueur intellectuelle hors du commun, qui lui fit découvrir une liberté incomparable dans l’utilisation des moyens d’expression.

L’affiche, dans la conception des créateurs polonais, est un être à part, qui fond l’art mineur et l’art majeur, quand il est compris par les passants et comble les attentes esthétiques d’un spectateur dans une galerie. Cette dichotomie de l’affiche, Jan Lenica l’a comparé à un cheval qui souhaiterait voler. Ce qui lie les affichistes polonais et français est assurément la foi en son existence.

Katarzyna Matul

 

 
 

Używamy cookies i podobnych technologii m.in. w celu świadczenia usług i w celach statystycznych. Możesz określić warunki przechowywania lub dostępu do plików cookies w Twojej przeglądarce, w jej ustawieniach. Jeżeli wyrażasz zgodę na zapisywanie informacji zawartej w cookies, kliknij „Zamknij”. Jeżeli nie wyrażasz zgody – zmień ustawienia swojej przeglądarki. Więcej informacji znajdziesz w naszej Polityce cookies

Zamknij X