clear
Teraz:
 +5ºC
Partiellement nuageux
Max:  +11ºC,  Min:  +3ºC
Polski
English
Deutsch
Pусский
Français

Les jardins sont ouverts aux visiteurs de l’aube à la tombée de la nuit.

A cette période on peut visiter l’Amphithéâtre, le Temple de Sybille, le Temple Egyptien, le Bassin ainsi que les autres pavillons et les sculptures du parc.

You may need to install or upgrade Flash Player.

Visit the Adobe website to get the Flash Player.

Le Palais sur l’Eau
 

Le Palais sur l’Eau

Année de construction: 1689
Auteur du projet/architecte: Tylman van Gameren

Le Palais sur l’Eau, résidence d’été du dernier roi de Pologne Stanislas-Auguste, constitue l’une plus grande réussite de ce que l’on appelle le style ‘Stanislas’. Les débuts des travaux remontent au XVIIème siècle lorsque le propriétaire des terres d’Ujazdow était le maréchal de la Couronne Stanislas Heracles Lubomirski. Sur ses instructions, au cours des années 1683-1689, l’architecte Tylman van Gameren construisit le pavillon du jardin – Le s Bains également appelé Hippocrène (Source de la mythologie grecque, Pégase fit jaillir la source d’un coup de sabot, devenu un lieu mithyque pour les muses ainsi que pour l’inspiration des poètes).

Ujazdow, son château joliment établi sur les hauteurs avec ses deux pavillons au milieu des arbres et son parc animalier, attira l’attention de Stanislas Antoine Poniatowski en 1764. Le futur roi, juste avant son élection, acheta ce domaine pour en faire sa demeure.

Stanislas Auguste grâce à l’intervention des architectes – Dominico Merlini i Jan Christian Kamsetzer – transforma ;’Les Bains’ en palais et réalisa sa vision d’une résidence d’été de type villa musée. Elle devint le site d’exposition des collections royales de peintures et de sculptures des XVII et XVIII siècles. La résidence d’été contenait des décors intérieurs exprimant à la fois les aspirations philosophiques du souverain et sa volonté de réformes. Dans le Palais sur l’Eau le roi a laissé son testament idéologique, en voulant transmettre aux générations futurs les raisons de ces décisions politiques ainsi que les motifs de ses aspirations – la conviction de la nécessité de sauver le royaume de Pologne.

Dans la Salle de Bal, au travers des scènes mythologiques, le roi a voulu transmettre des valeurs, essentielles pour lui, de sagesse, de vertu, du beau et de l’amour des arts, sur lesquelles il s’appuyait dans ses décisions politiques. Sous l’impulsion de la monarchie, les reformes devaient mener la Pologne a l’âge d’Or en apportant la paix et la prospérité.

Dans la salle dite de la Rotonde, Stanislas-Auguste considérait sa place dans l’histoire, parmi les autres rois qui, selon lui, avaient marqué leur empreinte sur le pays. Il se reconnaissait aussi dans l’héritage de la société antique. Il se voyait comme le continuateur de l’histoire et de la tradition, comme l’on peut l’observer dans la décoration de la Salle Salomon.

 
« retour
 

Używamy cookies i podobnych technologii m.in. w celu świadczenia usług i w celach statystycznych. Możesz określić warunki przechowywania lub dostępu do plików cookies w Twojej przeglądarce, w jej ustawieniach. Jeżeli wyrażasz zgodę na zapisywanie informacji zawartej w cookies, kliknij „Zamknij”. Jeżeli nie wyrażasz zgody – zmień ustawienia swojej przeglądarki. Więcej informacji znajdziesz w naszej Polityce cookies

Zamknij X